vendredi 30 janvier 2015 
Pall Life Sciences - PegasusSV4
-
En continu

Sanofi et Vect-Horus signent un accord de recherche pour le transport d’anticorps vers le cerveau

Focus usines

Jusqu’en 2014, l’investissement total du groupe LFB dans son site de bioproduction à Alès (anc. Mabgène) s’élèvera à 20 M.€. La première tranche d’investissements réalisée en 2011, soit 5 M.€, a déjà permis de consolider les capacités de production du site. L’alliance conclue avec Sanofi (Biolaunch) à Vitry-sur-Seine, confirme la position de la filiale du groupe LFB en tant que premier acteur français de la (...)
En savoir plus...
Financement
  • Ernst & Young publie son étude sur le secteur des biotechnologies Beyond Borders Global Biotechnology report 2013.
    Télécharger le rapport
  • Guide du Crédit Impôt Recherche
    Cliquer ici
  • Participation au concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes
    Comment participer ?
Filtration FT
Pall Life Sciences lance de nouveaux modèles d’ultrafiltration tangentielle à cassettes
De nouveaux dispositifs de filtration tangentielle à usage unique « Cadence » ont été présentés par la société Pall life Sciences en tant que modules d’ultrafiltration à cassettes. Gamma irradiés, prêts à l’emploi et destinés à être intégrés dans les systèmes de filtration à flux tangentiel (TFF) de la gamme (...)
En savoir plus...

Filtration
Pegasus SV4 de Pall Life Sciences pour une meilleure rétention et élimination des parvovirus
La société américaine Pall Life Sciences basée à Saint-Germain-en-Laye vient d’annoncer le lancement de son nouveau filtre Pegasus SV4 pour une meilleure rétention et une élimination optimale des parvovirus contenus dans les fluides biologiques dilués, complexes et concentrés. La contamination virale des produits n’étant pas toujours décelable facilement, il est essentiel pour les fabricants de bio médicaments de pouvoir mettre en place des méthodes robustes afin d’assurer une élimination efficace des virus. Tout en démontrant des capacités d’élimination élevée – la valeur de réduction de titre est supérieure à 4 Logs - aussi bien pour des virus de petite taille « sans enveloppe » que des gros virus, les filtres Pegasus SV4 offrent une surface de filtration élevée par unité filtrante grâce à un système de (...)
En savoir plus...
Biocapteurs anti-Fab-CH1
Fortébio veut accélérer la recherche dans les biothérapies grâce à de nouveaux biocapteurs
La société FortéBio (division de Pall Life Sciences), spécialisée dans les technologies d’analyse sans marquage, annonce le lancement de son biocapteur anti-Fab-CH1 humain Dip and Read (plonger et lire pour tester) pour les analyses rapides de quantification, de cinétique et d’affinité des interactions de Fab, F(ab’)2 et IgG humains – étape critique dans la découverte de bio-médicaments. Les biocapteurs Dip and Read sont conçus pour être utilisés avec les systèmes Octet® et Blitz™ de ForteBio. Le biocapteur anti-Fab-CH1 humain se compose d’un ligand anti-CH1 humain à forte affinité pré-immobilisé qui se lie spécifiquement au domaine CH1 des quatre sous-classes d’IgG humaine, indépendamment du type de chaîne légère. Sa sélectivité unique permet l’analyse de tout type de fragment Fab d’IgG sans interférence de (...)
En savoir plus...
Techniques de R&D
Fortébio accélère l’analyse des microvolumes de protéines pour les essais individualisés

Blitz de Fortébio, et pipette DS1

ForteBio présente sa nouvelle plate-forme Blitz qui, pour la première fois, donne aux chercheurs la possibilité de pratiquer des analyses de protéines sans marquage en utilisant des petits volumes d’échantillons de manière simple et rentable sur la paillasse de leur laboratoire. Blitz permet aux chercheurs d’effectuer des analyses de quantification de protéines spécifiques, de cinétique et d’affinité des interactions protéiques avec une seule goutte d’échantillon en trois étapes simples : une goutte, une mesure, un résultat. L’appareil se présente sous forme compacte et simple à utiliser. Nécessitant moins de surface qu’une tablette électronique, il requiert uniquement quatre microlitres d’échantillon, soit 15 à 20 fois moins que le volume nécessaire pour les analyses sans marquage réalisées par SPR ou les (...)
En savoir plus...
Techniques de R&D
Pall Life Sciences propose un nouveau système d’analyse des protéines sans marquage

Fortébio Red 384

FortéBio, la division de Pall Life Sciences dédiée aux dispositifs d’analyses biomoléculaires, annonce le lancement de son nouveau système RED dans la gamme Octet. L’équipement permet une analyse des interactions biomoléculaires sans marquage, en temps réel, avec une simplicité d’utilisation et une rentabilité améliorées. Sa technologie intégrée permet de mesurer rapidement les concentrations de protéines et d’autres biomolécules, ainsi que de déterminer la cinétique, l’affinité et la spécificité des interactions protéine/protéine ou protéine/petite molécule, ce qui favorise l’accélération du développement des produits issus des biotechnologies ou plus généralement des procédés (bio)pharmaceutiques. La possibilité de régénérer les biocapteurs limite les quantités de molécules de capture utilisées et réduit les coûts (...)
En savoir plus...